Le berger allemand

S’il existe un chien particulièrement célèbre dans le monde, il s’agit bien du berger allemand. Sa réputation s’est accentuée au fil des années grâce à ses prouesses et à ses multiples apparition dans les fictions télévisées. On pourrait à juste titre écrire de tonnes de livres sur cette race canine qui suscite bien de l’admiration. Mais qu’est-ce vraiment le berger allemand ?

Origine du berger allemand

C’est bien évidemment en Allemagne que ce chien courageux fait son apparition vers le XIXème siècle. Il est utilisé alors par les bergers pour protéger le troupeau et les enclos. Son obéissance et sa grande intelligence fera de lui un compagnon prisé et idéal pour l’homme. C’est d’ailleurs ces qualités qui feront très vite sa réputation et sa vulgarisation. C’est ainsi qu’au début du XXème l’on va commencer à exporter cette race partout dans l’Europe et même en Amérique. De chien lambda d’éleveur, le berger allemand connaîtra ses premières lettres de noblesse sous la houlette du capitaine de cavalerie Max Emil Frédéric von Stephanitz. Il est reconnu comme celui qui a fait le standard de la race berger allemand. C’est sous impulsion que petit à petit cette race canine va être vulgarisée.

Description et utilisation du berger allemand

Généralement les bergers allemands sont reconnaissables à leur fourrure de couleur noire et feu, aux oreilles tendues même s’il existe une variante à oreilles tombées. Ils s’étendent majestueusement du haut de leur silhouette svelte et de leur assez grande taille. La taille et la ligne leur confèrent une agilité assez poussée. On distingue deux lignées de bergers allemands :

– La lignée dite de beauté qui est très souvent présentée lors des concours canins se caractérise

par un dos plus prononcé. Leur démarche maladroite due à leurs soucis dorsaux. C’est pourtant le type de bergers allemands le plus répandu et on le retrouve très souvent dans les familles où ils servent d’animal de compagnie.

– La lignée dite de travail est caractérisée par un aspect morphologique assez négligé. Ces chiens sont très pratiques dans leur domaine de compétence. Ils peuvent être compagnon d’aveugle, chien policier, pompier, secouriste ou dépisteur de drogue ou de bombe.

Le berger allemand requiert un dressage particulier et accentué pour pouvoir garantir sa socialisation totale. Il faut donc procéder avec beaucoup de méthodes sans toutefois oublier de ne pas trop brusquer les choses. Une fois son éducation terminée, il est un fidèle compagnon qui répond toujours présent peu importe la situation qui se présente. Il est intelligent et prêt à défendre son territoire et son maître s’il ressent un danger potentiel. Ces grandes qualités lui ont valu des rôles de choix dans divers films et même des décorations pour leur héroïsme.