Tumeur testiculaire chez le chien

La plupart des tumeurs sont localisées dans les testicules du chien. En effet, les affections sont bénignes et très rarement secondaires. Il s’agit de leydigome, sertolinome et séminome qui peuvent s’ils ne sont pas traités rapidement et de façon efficientes des métastases irrévocables.

Les causes de tumeur testiculaire

La plupart des tumeurs testiculaires sont d’origine hormonale. Et même si dans la plupart des cas il est impossible de déterminer la véritable cause de cette anomalie, on s’accorde à dire que l’environnement est un facteur clé et déterminant dans l’apparition et l’évolution de cette gangrène qui touche de plus en plus de chiens. Les cryptochides

les chiens dont un testicule n’est pas descendu, sont plus susceptibles de développer cette anomalie qui peut entraîner la mort en quelques jours ou semaines seulement. Généralement, les problèmes testiculaires surviennent chez les chiens de 9 à 11 ans ceci à cause de l’âge. Cependant, il est possible de voir des chiens plus jeunes développer cette défaillance des testicules. Il est aussi important de noter que certaines races de chien telles que les bergers allemands sont prédisposés à développer une tumeur. Raison pour laquelle il est utile de faire des consultations régulières chez un professionnel pour contrôler si une tumeur bénigne ne se forme pas chez votre chien.

Traitement des tumeurs testiculaires

Dans plusieurs cas et le plus souvent, la castration est le seul recours pour endiguer une tumeur des testicules chez le chien. Seul le vétérinaire est capable de poser un diagnostic fiable. Même s’il est assez difficile d’opter pour une ablation totale des testicules, cela reste tout de même la seule et la plus raisonnable des options. Si le diagnostic montre l’existence d’une tumeur mineure, cela est un bon signe et signifie que le problème peut être résolu par une prise de médicaments sur une durée de quelques semaines ou quelques mois.